ZAC Lorient Odyssée

Morbihan / 2020

Ce projet s’inscrit dans un périmètre de réflexion urbaine de 102 ha autour du quartier gare. Depuis 2011, ANMA développe des études spécifiques sur un site de 32 ha et poursuit depuis 2013, comme urbaniste en chef de la ZAC Lorient Odyssée, un projet de réaménagement complet des anciennes friches ferroviaires et secteurs attenants

ANMA propose cinq actions majeures pour structurer la ZAC, pour lui donner une identité forte de centralité, un véritable cœur d’agglomération. Cette vision, ou ce plan guide, s’appuie sur un travail pluridisciplinaire entre les champs de l’urbanisme, du paysage, du social, de l’histoire, de l’écologie et des déplacements :

/ un axe citoyen reliant le centre-ville avec le nouveau quartier par des boulevards requalifiés et un nouveau franchissement au droit de la gare,

/ un réseau de rues vertes parcourant le quartier-jardin de l’eau courante qui est légèrement densifié. Le réseau se prolonge jusqu’aux voies créant ainsi sept îlots avec chacun un bâtiment signal : les sept phares de Lorient,

/ de l’autre côté des voies ferrées, des îlots formant des terrasses plantées qui proposent des logements ouverts sur le sud. L’ancienne place de la gare est transformée en jardin des épices,

/ des continuités végétales le long des voies ferrées reliant le Scorff et le Manio. Ces liaisons participent ainsi à la constitution d’une trame verte à l’échelle de l’agglomération,

/ un dispositif artistique mettant en valeur à la fois des bâtiments emblématiques de la ville comme les grandes barres de logement qui ponctuent le site et les sept phares.

Le plan guide fixe les invariants mais il évoque aussi des possibles qui sont parfois dessinés de manière explicite pour offrir un imaginaire dés-à-présent, bien que l’architecture ne soit pas encore là. Ce plan est donc à prendre  comme tel, « un possible » et non un projet « figé ». Il faut considérer les illustrations comme des « visions » justement qui ne figent pas les choses mais évoquent des histoires à vivre dans la suite de l’histoire déjà riche de Lorient.

A terme, le quartier de Lorient Odyssée prévoit la réalisation de 28 000 m² de commerce et activité, 32 000 m² de bureaux et 42 000 m² de logements dont 20% de sociaux avec Lorient Habitat, Espacil et Logis Breton.

Les deux premiers ilots « Phare Cosmao Parvis », où ANMA intervient également comme maître d’œuvre, seront livrés mi 2020.

Haut de page