La Maillerie – Résidence séniors et logements

Villeneuve-D'Ascq / Nord / 2021

Le projet se situe au sein de l’opération de reconversion industrielle « La Maillerie » liée au départ de l’activité logistique du groupe 3 Suisses : 10 hectares, au centre de l’agglomération lilloise, entre le quartier du Breucq à Villeneuve-d’Ascq et le centre-ville de Croix, réinventés par ANMA comme urbaniste en chef

Le site est composé majoritairement de bâtiments logistiques partiellement en activité et d’une chaufferie centralisée pour les besoins du groupe Argosyn. Sa partie nord est occupée par un parc de stationnement et quelques bâtiments dépendant de l’activité logistique. ANMA intervient sur trois lots totalisant près de 20 000 m² SP de programmation mixte. Deux lots sont actuellement à l’étude : le lot 1A et le lot 1N.

Lot 1N

Le projet consiste en la construction de deux logements foyers, implantés au nord de la parcelle, et d’un immeuble de 48 logements collectifs, côté sud. Il présente un épannelage progressif nord-sud du R+2 au R+6.

Les façades sont composées de béton lasuré, plaquette et brique. Les logements foyers se différencient par deux teintes de plaquette – rouge orangé et rouge brun – et leurs façades sont rythmées par des éléments verticaux en briques plaquées en débord.

L’immeuble de logements est fractionné en deux parties : la première côté nord à R+4 et la seconde, pignon sur la sente est/ouest, jusqu’à R+6. Sur les façades en béton, des bandes horizontales sont matérialisées en joints creux. Sur les façades en plaquette, celle-ci se pose à la verticale au niveau de la bande.

Sur la parcelle, 588 m² d’espace vert de pleine terre représentent un taux 35.6% de végétalisation, supérieur aux dispositions légales. Ainsi, les logements en RDC côté jardin bénéficient d’une terrasse privative. Les végétaux sont plantés principalement le long des clôtures et les essences locales comme l’érable champêtre sont privilégiées. Deux types de massifs sont également prévus avec aubépine, cornouiller sanguin, viorne obier, troène d’Europe, chèvrefeuille et sureau noir.

Lot 1A

Trois nefs R+2 à R+5, orientées est/ouest, regroupent des logements et sont reliées entre elles par des rez-de-chaussée regroupant les activités : bar, salle de restauration, salon de coiffure, buanderie, remise en forme, salle polyvalente, bibliothèque etc. Ceux-ci accueillent également un bureau pour la direction, une conciergerie et des locaux. Pour suivre l’altimétrie de la sente piétonne le long de la façade nord, le bâtiment possède plusieurs niveaux de RDC et une circulation commune en jeu de rampes relie l’accueil aux trois nefs.

128 logements se répartissent dans les trois nefs : 40 logements (nef A), 41 (B) et 47 (C). Chaque logement possède son espace extérieur : un balcon dans les étages ou une terrasse en RDC sur le jardin.

Les façades sont composées de deux matériaux : béton lasuré et plaquette. Chaque nef est fractionnée en trois parties. La sud sur la sente en R+4 ainsi que la nord, plus basse, sont toutes deux traitées en béton lasuré. La partie qui constitue l’émergence, quant à elle, est  traitée en plaquette ton rouge brun. Là aussi, les façades latérales sont rythmées par des briques verticales plaquées en débord.

Ici, 816 m² d’espace vert de pleine terre représentent un taux de 23.5% de végétalisation et les partis paysagers sont identiques à ceux mis en place pour le lot 1N.

Voir également

Haut de page