La Jallère

Bordeaux / Gironde / 2017

Le quartier de la Jallère est situé au nord de la Rocade, entre le lac et la Garonne, et à la frontière avec le grand parc des Jalles. Les grandes emprises foncières qui le constituent, actuellement dédiées au tertiaire sont en cours de mutation. La Métropole de Bordeaux a donc fait appel à ANMA pour structurer le renouvellement de ce site, qui doit conforter la limite de l’urbanisation métropolitaine tout rétablissant des liens écologiques avec les grands espaces naturels qui le ceinturent.

Pour cela, ANMA s’est appuyé sur les traces des anciens marais pour faire émerger un quartier-paysage, lieu de transition entre la nature et la ville. Une trame de jalles permet de créer des corridors reliant les zones humides préservées, de retrouver un maillage de voies douces, et d’instaurer une matrice de clairières habitées, outil souple et adaptable pour acueillir une mixité de programmes, par une relative liberté de répartition des fonctions dans le site. Le système de jalles est un réseau d’espaces plantés, parfois creusé de fossés pour retrouver la tourbe bénéfique pour la végétation, le plus souvent inaccessible à l’homme. Il crée l’ambiance spécifique de la Jallère et met à distance les fonctions qui tolèrent mal un voisinnage.

En termes de logements, ANMA a proposé un produit alternatif aux collectifs denses du coeur de la Métropole ou aux lotissements des zones pavillonnaires. Pour coordonner la mutation du site, ANMA participe à de nombreux ateliers avec les partenaires de l’opération, tels que les propritaires fonciers, promoteurs, porteurs de projet et services de l’Etat, afin de co-construire un projet partagé.

Voir également

Haut de page