La Maison de la Recherche Euroméditerranéenne et l’institut Ingémédia

Toulon / Var / 2014

La Maison de la Recherche Euroméditerranéenne et l’institut Ingémédia occupent une position stratégique au cœur de l’agglomération Toulon Provence Méditerranée.

Le bâtiment ponctue l’angle qui marque la perspective d’accès à la porte d’Italie: délimitée par des remparts végétalisés, elle constitue une image symbolique de l’entrée de la ville.

Le projet urbain s’appuie sur un grand mail piéton distribuant les différentes entités universitaires, les équipements existants et la nouvelle Maison de la Recherche. Ce mail est connecté à la place Bir-Hakeim, reconfigurée de manière à distinguer les flux automobiles, les parcours piétons et le passage du TCS P. L’espace libéré par les véhicules, est traité en place urbaine qualifiant ainsi l’entrée de ville. Les dimensions généreuses de cet espace permettent soit un traitement entièrement minéral, soit un aménagement végétal toujours en continuité avec le mail.

L’ensemble du projet est composé d’un socle surmonté de plots : 3 volumes blancs, identiques, percés de grandes baies et coiffés de toitures facettées pour la ventilation naturelle. La lisibilité de l’organisation est assurée grâce à la distribution des fonctions entre le socle et les plots. Le socle accueille les grands volumes du programme (amphithéâtre et salles gradinées), tandis que les 3 plots qui disposent d’une autonomie de fonctionnement, abritent respectivement les salles de cours mutualisées, Ingémédia, et la recherche. La façade sur le mail et l’esplanade d’Italie est très active en rez-de- chaussée, avec un bar, le foyer des étudiants, le hall commun aux différentes entités universitaires, l’accès à l’amphithéâtre, et des terrasses.

Évitant par le fractionnement du bâti, un impact visuel trop massif, la Maison de la Recherche et l’Institut Ingémédia constituent un ensemble hybride qui confère une échelle humaine à ce grand programme ambitieux et dense.

Haut de page