Passerelle piétonne & jardins

Rueil-Malmaison / Hauts-de-Seine / 2008

La passerelle se présente comme un ruban vert continu qui évolue au long de son parcours. Conçue à partir d’éléments structurels simples et répétitifs, elle franchit l’autoroute et traverse les jardins de manière uniforme et douce. Elle marque les limites des parcelles et recrée ponctuellement des alignements. Dissymé­trique, elle offre des vues différenciées.

Son parcours comporte plusieurs séquences plus ou moins ouvertes sur l’environnement : la pelouse, le belvédère, la traversée protégée de l’A86, le jardin sau­vage et les playgrounds, la descente linéaire et les alcôves. L’ouvrage d’une longueur de 472 m est une structure métallique simple avec un tablier de 5,40 m de largeur, d’épaisseur constante quel que soit le fran­chissement. Sur une face latérale, un treillage de bois forme filtre visuel et pare vent. Cette trame de densité variable qui se retourne à l’horizontale est revêtue de plaques de plexiglas translucide, elle forme alors un auvent protecteur continu. Un cordon de plantations accompagne la passerelle et exprime une ligne signal à travers la ville.

Haut de page