Logements Begin

Saint-Mandé / Val-de-Marne / 2019

Le projet s’implante dans un site remarquable face au lac de Saint-Mandé et le Bois de Vincennes. Il offre toutes les qualités du concept de la nature en ville : des vues lointaines sur le poumon vert de l’Est Parisien, une accessibilité immédiate au lac et son théâtre de verdure, des infrastructures sportives et de loisir, une infinité de promenades, un sentier de grande randonnée… Parallèlement, le site est à moins de 10 minutes à pied du coeur de ville de Saint Mandé, avec ses commerces et ses services mais aussi à proximité du métro permettant de rejoindre le centre de Paris en moins de 30 minutes.
Par sa situation urbaine et paysagère, le site offre un cadre de vie idéale pour les 120 nouvelles familles qui vont venir investir et habiter ce lieu privilégié.

Le projet s’insère avec discrétion dans la trame végétale existante tout en assumant une architecture sobre et contemporaine. Les bâtiments de logements sont implantés en retrait par rapport à la limite de propriété de manière à conserver l’alignement d’arbres longeant le mur d’enceinte de l’hôpital Begin côté intérieur. Ce positionnement sur la parcelle met en valeur une succession de filtres depuis la route de la Tourelle favorisant l’intégration du projet dans son contexte : l’espace boisé classé en premier plan, avec ses grands arbres, la grille de clôture Alphand dessinant la limite communale entre Paris et Saint Mandé, la zone boisée non aedificandi et le mur d’enceinte de l’hôpital, puis enfin l’alignement d’arbres longeant ce mur en pierre. Le retrait des bâtiments permet un aménagement paysager qualitatif, une véritable promenade plantée mettant en scène ses différentes strates paysagères.
L’épannelage bâti alterne des volumes hauts en R+5+attique et des volumes bas en R+2. Ces volumes bas, ne dépassant pas de la frondaison des arbres préservés, donnent à lire une implantation bâti aérée. Depuis le lac de Saint Mandé, le projet dessine ainsi une silhouette découpée émergeant en arrière-plan d’une frondaison végétale riche et complexe composée des différents filtres paysagers énumérés précédemment.

La disposition aérée des volumes en R+5 + attique permet d’offrir une transparence de l’hôpital vers le Bois de Vincennes en évitant de créer un écran continu. Depuis les bâtiments existants de l’hôpital, des vues sont préservées sur la trame végétale du bois de Vincennes.
Cette implantation en plot favorise des orientations sud et des vues sur le Bois de Vincennes et le lac de Saint Mandé pour un maximum de logements. L’ensemble des accès principaux aux halls des logements s’organisent autour de la promenade plantée, permettant aux habitants de profiter d’un cadre de vie naturelle unique dans leurs allés et venues quotidiens.

Voir également

Haut de page