Gare cœur d’agglo.

Nogent-Sur-Oise / Oise / 2017

La redéfinition du quartier gare coeur d’agglo. est un projet ambitieux dont la réussite dépend des solutions urbaines innovantes qui seront adoptées. Le site, qui s’étend sur 270 hectares, est remarquable par la diversité de ses paysages et de ses situations : coteaux boisés, berges de l’Oise, hangars, usines, maisons ouvrières. Les Creillois et les Nogentais sont profondément attachés à ces lieux dont il est essentiel de préserver la singularité.

Ce projet, porté par une volonté forte, des élus en particulier, ambitionne d’orchestrer le renouveau du cœur de l’agglomération creilloise et la création d’emplois autour de l’arrivée de la liaison LGV Roissy Picardie en 2020. Le quartier gare cœur d’agglo. s’est constitué au fil du temps par une mosaïque de pièces urbaines ayant chacune son identité propre et sa logique de fonctionnement. Cette singularité pousse à imaginer des projets sur-mesure, adaptés à chaque contexte urbain.

Le « génie du lieu », dans le sens de l’esprit urbain, est la fondation sur laquelle s’appuieront les stratégies, qu’il s’agisse de la mise en valeur des coteaux, de la reconquête des berges de l’Oise, ou de l’ouverture des cœurs d’îlots. La définition d’une silhouette urbaine le long des voies ferrées est primordiale. Le respect de l’histoire architecturale et sociale du bassin creillois sera le garant d’une identité spécifique du quartier gare cœur d’agglo. C’est pourquoi «l’esprit cœur d’agglo» est avant tout une volonté de faire la ville autrement: une ville paysage, accessible, intense et sur-mesure, à même d’offrir un cadre de vie attractif.

Le plan guide définit des « invariants ». Ils caractérisent un esprit général, une direction vers laquelle il faut tendre sur le long terme. Les invariants s’appuient sur une série d’attitudes : favoriser les énergies renouvelables et la conception bioclimatique, bâtir « sur-mesure », priorité à l’usage…

Corridors / L’installation d’une trame verte, les corridors, permet de révéler le paysage des coteaux qui bordent la vallée. Cette armature verte s’accompagne de continuités végétales ouvertes aux piétons et vélos, qui de proche en proche, permettront de reconnecter la ville aux grands espaces ouverts sur les plateaux tout en favorisant une meilleure connexion de la ville à son fleuve.

Boucle / La création d’une «boucle» qui associe les différentes mobilités assure la structuration de ce nouveau morceau de ville central qui permet d’articuler les différents quartiers et entités constitutifs de l’agglomération. Cette structure viaire assure une meilleure lisibilité d’ensemble tout en permettant une diffusion efficace des déplacements depuis les franges du quartier.

Gare / Nous proposons de créer une véritable gare urbaine, en continuité avec la ville. Une gare qui se connecte aux espaces publics majeurs et qui enjambe les voies ferrées dans le prolongement naturel des espaces publics historiques.

Halles / La réhabilitation et l’intégration au sein des nouveaux îlots de grandes halles industrielles permettra d’intégrer et rapprocher des programmations atypiques (espaces associatifs, jardins intérieurs, espaces partagés) en lien avec les quartiers d’habitations.

Voir également

Haut de page