Campus FBS

Clermond-Ferrand / Puy-de-Dôme / 2014

Le nouveau campus de FBS Clermont-Ferrand forme une continuité avec le paysage existant, il se dessine sur le site de l’avenue de la République comme s’il avait toujours été là.   Les bâtiments se posent parallèlement à la nouvelle voie du tramway, dans la direction générale des immeubles et des tribunes du stade Marcel Michelin. L’idée est de de ne pas contredire les directions du site, de ne pas créer un effet imposant ostentatoire. Au contraire, il s’agit de créer une architecture moderne et dynamique, sans heurter les racines et la tradition de ce site, d’affirmer une présence contemporaine sans marquer de rupture paysagère. Ainsi l’église existante et les grands arbres du jardin d’entrée sont conservés et parfaitement intégrés dans la trame du campus.
Le campus s’ouvre sur le carrefour « république/tramway » par une rotonde qui marque cette nouvelle articulation urbaine, formant un signal accueillant à l’échelle du quartier. La rotonde est ouverte au public et prolonge, d’une certaine manière, l’espace du carrefour, créant ainsi une place à l’usage des riverains. Cette rotonde est la vitrine d’accueil du public, elle est aussi un lieu de rencontre, de restauration et de débats.
Le campus s’intègre aussi dans le grand paysage par sa silhouette caractéristique. Composée de formes arrondies, dessinées pour la ventilation naturelle (des cônes), la toiture du campus est comme une topographie identifiable de loin, une sorte de signature douce et insolite dans le paysage clermontois, comme peuvent l’être les pistes Michelin.
Le campus est conçu comme une structure « blanche » adaptable et transformable à volonté.   Une structure qui peut accueillir toutes modalités d’enseignements. Cependant, nous n’avons pas voulu créer une structure uniquement technique, neutre et froide. Nous avons élaboré un bâtiment qui crée une atmosphère, une enveloppe et une spatialité sur mesure qui incite à l’appropriation. Cette structure appropriable est composé de trois éléments : la rotonde – entrée, accueil et plateforme d’échanges -, l’Agora – une nef flexible de distribution et de coworking -, des bâtiments connectés – espaces en étages, supports adaptables aux besoins programmatiques.  Pour créer un campus diffèrent (new world/new school) nous proposons un processus de conception audacieux qui associe les futurs utilisateurs tout au long du projet. Nous pensons qu’il n’est pas possible de planifier en amont les usages. Il faut donc impérativement mettre en place des dispositifs d’échanges (workshops, ateliers, évènements de préfiguration) pour élaborer et mettre au point les spatialités nécessaires aux modes d’enseignement collaboratifs, cf la note spécifique ci-après.
Le Campus est environnemental à l’extérieure comme à l’intérieur. Il associe nature et construit grâce au principe de « nef centrale / bâtiments connectés », qui permet d’intercaler des éléments de nature arborés, en pleine terre. Ces paysages dialoguent avec les bâtiments, tamisent la lumière et offrent des espaces extérieur de détente et de travail. A l’intérieur, la nef/Agora est un élément inter climatique qui fonctionne en ventilation naturelle. Les deux grands « cônes» apportent la lumière zénithale et permettent une aération confortable et efficace des espaces de vie.
L’ambiance générale de l’édifice est blanche intérieur comme extérieure, mais d’un blanc nacré pour faire vibrer la lumière. Les façades des étages sont revêtues d’une peau blanche striée en métal perforé renvoyant la lumière de façon très changeante et la tamisant devant les fenêtres. Ces protections peuvent également s’ouvrir en cas de besoin. Cette teinte permet une belle luminosité à l’intérieur mais aussi une forme de neutralité. Seuls les éléments amovibles, cloisons mobiles, rideaux, écrans, et mobiliers sont colorés. L’Agora est une grande nef formée d’une succession de volumes plus ou moins hauts, munie de passerelles et d’escaliers. C’est le lieu de connexion et de détente mais c’est aussi un espace de travail appropriable.

Voir également

Haut de page