Bassin à Flot

Bordeaux / Gironde / 2019

Entre Chartrons et Bacalan, le nouveau quartier des Bassins à Flots à Bordeaux affirme sa singularité. Il est dessiné à partir de la présence de l’eau qui aimante la composition d’ensemble. Tout le plan est dessiné en fonction de la mise en valeur des deux grands bassins qui représentent un kilomètre et demi de vide magnifique au cœur du quartier.

La promenade autour des bassins est en quelque sorte la prolongation des quais, mais cette fois l’eau est plus accueillante, on peut y organiser sans danger des activités de loisirs, des évènements culturels et même de l’habitat flottant. Le port de plaisance et les réparations navales dans les formes de radoub activent également cette « plaque portuaire ». L’histoire du port est là, présente, les silos, les grues, les rails, tout rappelle l’activité industrielle passé, et la base sous-marine qui renvoie à un passé douloureux affirme une présence presque hors d’échelle. Tous ces éléments sont remis en scène et presque métamorphosés pour s’inscrire dans un nouveau « skyline », c’est l’esprit des bassins, un quartier dense, actif, varié, mélangé: habitat, artisanat, activités économiques et créatives, bureaux, commerces, loisirs, toutes ces formes de vie interfèrent au sein d’un même îlot. Un mélange donc, mais très organisé pour générer en rez-de-chaussée des espaces vivants qui permettent de créer un espace public convivial. Des sentes traversent les îlots et convergent vers la promenade des bassins. Ces sentes piétonnes sont plantées et habitées, elles sont bordées de maisons de villes avec jardins qui sont incorporées au rez-de-chaussée des immeubles d’habitation. Ces immeubles sont inspirés des grands volumes du port, hangars habités, de grands lofts avec des jardins intérieurs, des parkings intégrés, des toitures avec des sheds qui captent l’énergie et font entrer la lumière naturelle. C’est une nouvelle forme d’habiter qui est proposée, une mixité dans l’immeuble même, (commerces, activités, micro-équipements), des espaces communs (laverie, garderie, rencontre) et des économies d’énergies basés sur des principes naturels (inertie, ventilation, espaces inter-climatiques).

Le quartier des Bassins à Flots est un quartier zéro énergie, il produit autant qu’il consomme ceci grâce à la performance thermique des immeubles mais surtout grâce à leurs toitures photovoltaïques. Une récupération de chaleur sur la centrale d’épuration permet également de créer un réseau de chauffage pour l’ensemble du quartier. Le quartier des Bassins à Flot est d’ores et déjà en « chantier ». 5 400 logements, plus de 700 000 m² à construire sur les dix années qui viennent, c’est l’enjeu de ce projet. Sa mise en œuvre est assurée par l’Atelier des Bassins, qui réunit la Communauté Urbaine de Bordeaux, la Ville, les autorités du port, et ANMA. L’Atelier des Bassins invite tous les quinze jours les porteurs de projets pour travailler avec eux sur les programmes et les plans de mise en œuvre des idées. Ainsi, promoteurs, bailleurs, propriétaires fonciers, associations, acteurs économiques, sont impliqués dans l’élaboration du plan guide. Le projet peut être considéré comme un manifeste: faire la ville autrement, parier sur la synergie des acteurs, l’intelligence de l’écoute, et l’innovation qui esquisse l’habiter de demain.

Haut de page