Docks Cafés – Centre des Congrès / Spectacles

Le Havre / Seine-Maritime / 2014

Nous sommes, dès les premières minutes de la découverte du site, saisis par la force des grands et larges espaces: une présence du vide qui donne au paysage maritime son identité.
Malgré les constructions récentes, cette force persiste car elle est liée à la dimension actuelle du site, à son rapport à l’eau, à son rapport au ciel.Entre ciel et bassin, le bâtiment des docks-café accompagne cet «esprit des lieux ». Avec son profil longiligne de 300 m, il se glisse comme une horizontale dans le paysage des bassins.
Cette horizontale est renforcée par une cinquième façade, celle « d’un grand toit plissé » qui confère en tous points un élément identitaire, exceptionnel et naturel à cette grande halle.
Cette attention particulière à la silhouette urbaine et architecturale, nous questionne donc sur la place des constructions nouvelles liées au programme important et ambitieux que doit revêtir l’ensemble de la halle.
Les forces de l’existant sont pour nous le point de départ de ce nouvel élan vers un futur équipement métropolitain.

Nous avons pris le parti d’élever cette force horizontale, de donner une dynamique nouvelle sur le quai par la création d’un belvédère sur la ville.Partant de l’extrémité Est de la halle, l’épaisseur entre faîtage du toit et ligne du quai se retrouve à l’autre extrémité à plus de 13 mètres de haut en porte-à-faux.L’horizontale sur les quais, en se décollant du sol, crée une horizontale inédite sur un nouveau parvis.L’identité du centre des congrès est ainsi générée par la création d’un belvédère et d’un espace public connecté à la nouvelle passerelle venant de la gare.Ce sont bien les proportions d’origine de la façade Ouest qui se découpent dans le ciel des bassins.Les salles de sous-commissions et la salle de réception occupent naturellement l’espace de ce belvédère.

Voir également

Haut de page